Dans le cadre de l’examen du projet de loi sur le dialogue social élaboré par Benoît Hamon, un amendement sera présenté au député pour faire reconnaitre le burn-out comme une maladie professionnelle.

Fermer le menu